• Vous aussi, créez votre podcast !

  • Weightless

    mini-série d’un physicien étudiant le traitement cinématographique des scènes d’apesanteur dans les films de science-fiction.

    Le cinéma de science-fiction offre de nombreuses occasions de s’interroger sur des phénomènes physiques inhabituels. En particulier, les scènes faisant intervenir la notion d’apesanteur fournissent l’occasion de revenir sur la notion d’inertie, de force centrifuge, de chute libre. Cette série se penche sur plusieurs d’entre elles, en s’appuyant sur des extraits de plusieurs dizaines de films, de « Frau im Mond » (1929) à « Gravity » (2013). Son objectif est à la fois ludique et pédagogique.

    Les épisodes sont téléchargeables en haute définition (HD 1080p)

    Mots clés : , , ,

    Les épisodes (6)

    Afficher épisodes

    • Episode 6 : Fantaisies

      La science fantaisiste


      En savoir plus sur cet épisode...

    • Episode 5 : Réaction

      Le déplacement des personnes en apesanteur


      En savoir plus sur cet épisode...

    • Episode 4 : Flotter

      Le mouvement des objets en apesanteur


      En savoir plus sur cet épisode...

    • Episode 3 : Roues

      La gravité artificielle et les centrifugeuses


      En savoir plus sur cet épisode...

    • Episode 2 : Chutes

      Apesanteur et chute libre


      En savoir plus sur cet épisode...

    • Episode 1 : Fragments

      Présentation de la série


      En savoir plus sur cet épisode...

    • Afficher épisodes

    9 commentaires sur “Weightless”

    1. Merci beaucoup pour cette nouvelle serie
      Je porte une grande attention a l’ensemble de vos travaux, toujours formidable
      Michel

       

    2. Merci pour vos encouragements, j’espère que la suite vous plaira aussi, ça va venir assez vite maintenant ! :)

       

    3. Très sympa cette nouvelle série de vidéos. On pouvait déjà sentir le goût pour le cinéma de SF dans les vidéos de cours.Le mariage des deux passions a donné naissance à cette très agréable série.
      Par contre vous avez commis une petite erreur dans l’analyse de Moonraker, vous avez oublié que James bond
      a le permis de tuer, et que ce permis INCLUS le permis de tuer les lois de la physique…
      Merci pour ce partage!

      Laurent

       

    4. Bravo pour ce travail !! Petite interrogation de ma part
      Les personnages du film qui traversent la terre dans un ascenseur ne devraient ils pas être dissloqué du fait de la gravité radial produite par la masse de la terre qui les entoure, plutôt que de ressentir une apesanteur ?

       

    5. [...] que j'avais réalisée cet été sur l'apesanteur dans les films de science-fiction (disponible ici) ont été ainsi interdits à la diffusion. C'est d'autant plus vexant qu'il est très facile de [...]

       

    6. Juste incroyable le boulot qui a été fait sur ce dossier. Grand merci, une vraie pépite cette série de vidéos.

       

    7. Encore merci pour la conférence donnée à Châtel-Guyon début octobre.
      Félicitations pour le travail effectué sur ces épisodes.
      La notion d’impesanteur n’est pas toujours évidente pour les élèves (elle ne l’est pas toujours non plus pour les enseignants).
      Les vidéos sont une mine de sujets de résolutions de problèmes (réalisme de la gravité artificielle, réalisme du déplacement par réaction…).

       

    8. C’est dommage cet acharnement sur Sunshine qui assume pleinement ses délires, alors qu’à côté, des horreurs comme les débris de Gravity qui croisent la station à quelques km/h n’ont pas le droit à un petit commentaire!
      Autant parler de la fin d’europa report ou de l’enfer d’event horizon à ce moment là :)

      C’est un peu trop subjectif sur ce point!

       

    9. ça ferait un bonsujet pour France 5 ! après « batir toujours plus haut » !
      j’ai vu « Passengers », et à un moment l’héroïne (Jennifer Lawrence) nage dans une piscine, le tout est dans une vaisseau avec gravité artificielle provoquée par la rotation d’une roue (qui manifestement ne tourne pas assez vite). Le vaisseau à eu un problème du coup la roue s’arrête et plus de gravité. A ce moment là toute l’eau sort de la piscine en une bulle (en emprisonnant l’héroïne) Si j’ai bien tout compris, ça ne devrait pas se passer comme ça ? l’eau n’a aucune raison de sortir d’un coup en faisant une grosse bulle ?

       

    Laissez un commentaire

  • À découvrir également