• Vous aussi, créez votre podcast !

  • Cours d’optique ondulatoire

    Par Richard Taillet. Ce podcast présente les vidéos des cours d’optique ondulatoire donnés en troisième année de licence (L3) à l’université de Savoie, pour des étudiants en physique (PHYS 601, L3 de physique à l’université de Savoie). Ce cours aborde des rappels d’optique géométrique, d’électromagnétisme, puis présente les interférences et la diffraction, pour finir sur l’étude des fibres optiques et des lasers.

    Attention : les vidéos de ce podcast sont en haute définition. Si vous avez des difficultés à les visionner sur le site, abonnez-vous grâce aux liens proposés à gauche (iTunes conseillé).

    Mots clés : , , , ,

    Les épisodes (17)

    Afficher épisodes

    • Cours 16

      Lasers


      En savoir plus sur cet épisode...

    • Cours 15

      Fibres optiques : approche ondulatoire


      En savoir plus sur cet épisode...

    • Cours 14

      Fibres optiques : approche géométrique


      En savoir plus sur cet épisode...

    • Cours 13

      Diffraction par une ouverture circulaire


      En savoir plus sur cet épisode...

    • Cours 12

      Diffraction (suite)


      En savoir plus sur cet épisode...

    • Cours 11

      Diffraction


      En savoir plus sur cet épisode...

    • Cours 10

      Applications des interférences


      En savoir plus sur cet épisode...

    • Cours 9

      Interférences : réseau et Fabry-Perot


      En savoir plus sur cet épisode...

    • Cours 8

      Anneaux d'interférences et interférences à N ondes


      En savoir plus sur cet épisode...

    • Cours 7

      Interférences : cohérence spatiale


      En savoir plus sur cet épisode...

    • Afficher épisodes

    37 commentaires sur “Cours d’optique ondulatoire”

    1. merci pour ce cours

       

    2. Bravo à Richard Taillet (et sans doute à Irina) pour ce travail magnifique !

       

    3. Merci pour les encouragements ! Sur ce coup-là c’est moi tout seul avec mes petites mains, mais on a plusieurs choses sur le feu aussi avec Irina, en effet… ;)

       

    4. Merci Richard Taillet…Ces vidéos c’est de l’or…

       

    5. merci bien , et bravo pour cette idée

       

    6. Merci Tres bon Travail ..

       

    7. vous êtes un expert en matière d’enseignement je pense que vous devez nous visiter afin de donner des leçon à nos profs pour qu’ils améliorent leurs maudites méthodes

       

    8. merci infiniment pour vos cours il m’ont servis beaucoup

       

    9. Bonjour,
      Vous m’avez aiguillonne par vos cours en optique ondulatoire d’une clartée inimaginable pour moi, un autodidacte forçonné.
      Je me demande si c’est possible d’avoir les cours (moodle) tarifés pourquoi pas cela le vos bien .
      Je vous remercie beaucoup.
      Vive la Savoie .

       

    10. Bravo pour vos cours.
      Je vous serai toujours reconnaissant pour votre démarche.
      Effectivement si vous pouvez transmettre vos cours même tarifés car tout travail mérite salaire.
      Si vous pourriez dire à un prof de math de faire la même démarche ça serait le paradis.
      Cordialement

       

    11. Merci M. Taillet

      c’est la meilleure chose que j’ai jamais trouvé sur internet. Cela dit sans savoir vos raisons des actes pareils conduiraient sans doute à une humanité meilleure.

      Coup de chapeau monsieur

       

    12. merci bcp R. Taillet tu m’as servis beaucoup.

       

    13. Simplicité et rigueur…

      Le top…

       

    14. une très grande pédagogie
      Merci beaucoup

       

    15. Bonjour Monsieur Taillet,

      Quelle entreprise !
      Merci pour ces vidéos et ces cours de qualité. Voilà qui donne envie de redécouvrir tous les domaines que vous abordez.

      Merci encore !

       

    16. Bonjour,

      J’ai regardé vos 4 premiers cours.

      J’ai bien aimé l’explication sur le principe de Fermat
      avec la notion de stationnarité.

      J’ai noté dans le cours 2 (8min) qu’il manquait le
      laplacien devant le A dans la formule du bas
      (en insertion vidéo).

      Dans le cours 2 (29m30s), dans l’insertion du bas, le
      texte « dans le vide » ne remonte pas avec k.E,
      et se retrouve devant k.B=0 qui est valable même
      sans vide.

      Cordialement,
      Olivier

       

    17. Bonjour,

      J’ai regardé vos cours 5 et 6.

      Dans le cours 5, j’ai noté vers 24min40s que la formule
      du bas insérée dans la vidéo contient un + entre les 2 cosinus au lieu d’une multiplication.

      Dans le cours 6 (vers la fin), vous parlez de l’expérience
      des trous d’Young en utilisant le soleil et le problème
      de l’étendue de la source.
      Je me disais que l’on pourrait résoudre le problème
      simplement en ajoutant un écran supplémentaire percé
      d’un trou fin entre le soleil et les 2 trous d’Young
      et en alignant correctement les 3 écrans (source, trous,
      écran de projection) avec le soleil.
      Dans ce cas, la source étant non étendue, on devrait voir
      les interférences en utilisant la lumière du soleil.

      Cordialement,
      Olivier

       

    18. Bonjour,

      J’ai regardé vos cours jusqu’au n°12.

      Les modélisations ajoutées à vos cours aident beaucoup
      à la compréhension des phénomènes optiques.

      J’ai un petit point de désaccord. :)
      Vous parlez vers la fin de votre cours 10 de la raison
      physique de la couleur bleue du ciel. Désolé, mais je ne
      suis pas d’accord avec votre explication des bulles dans
      l’atmosphère. Vous parlez ensuite de la diffusion de
      Rayleigh (et là je suis d’accord).

      La diffusion Rayleigh correspond bien au phénomène
      de diffusion de la lumière (la couleur bleue est plus
      diffusée que le rouge – loi en 1/lambda^4) mais n’est pas reliée au phénomène de bulles atmosphériques car cette diffusion est un phénomène moléculaire alors que les bulles correspondent à de la convection.

      Merci,
      Cordialement,
      Olivier

       

    19. Bonjour,

      J’ai un autre commentaire concernant le cours n° 12
      vers 24m30s.

      Vous affichez une courbe k.sinc(k.x), et ensuite, vous
      indiquer prendre le carré, hors vous affichez ensuite k.sinc^2(k.s) (et non pas k^2.sinc^2(k.s). D’ailleurs,
      les 2 courbes ont les mêmes maximums (ex : quand x=1 au niveau du 1er zéro (pic vers 3)). Votre 2ième courbe
      correspond donc bien à k.sinc^2(k.s) mais ce n’est pas le
      carré de la première.

      Ensuite vers 28min32s, vous dites que le b^2 va dans la limite, mais vous avez écrit sur le tableau au-dessus b.sinc^2(b.pi.y/(lambda.d)) -> delta(y). il n’a pas le
      terme b^2.
      On devrait donc encore voir un terme b dans l’équation
      finale, mais c’est impossible car b->infini donc il
      doit disparaître complètement dans le dirac.
      Il me semble qu’il y a un problème quelque part, mais
      je ne le trouve pas.

      Cordialement,
      Olivier

       

    20. @Olivier : bien vu pour la diffusion Rayleigh, ce sont bien les molécules qui sont responsables du phénomène, pas les variations de densité de l’air (au passage, ça n’est pas lié à la convection, on peut avoir des fluctuations sans convection). Merci !

       

    21. Bonjour,

      J’ai regardé les 16 cours.

      J’ai 3 remarques:

      Dans le cours 13 vers la fin (1h15min), la formule de
      l’amplitude contient exp(ik.x.X/lambda) au lieu de
      exp(ik.x.X/d) (car sinon on a le terme 1/lambda^2 en développant le k en 2.pi/lambda).

      Dans le cours 15 vers 30min30s, dans la 2ième formule
      en partant du haut dans l’insertion vidéo, il manque
      un k dans le -A.sin(k.a/2)=-kappa.C. On devrait avoir
      -A.k.sin(k.a/2)=-kappa.C.

      Dans le cours 16 (vers 47m55), vous parlez de lasers
      x et gamma naturels. Dans ce cas, je pense que le
      mécanisme doit être très différent car les transitions
      électroniques d’atomes ne peuvent pas donner de
      rayons gamma et x. On arrive dans le domaine nucléaire
      pour les transitions.

      Merci pour tous vos cours. Ils sont de grandes qualités
      et les moyens techniques sont excellents.
      C’est très utile pour toutes les personnes qui s’intéressent aux sciences et à tous les étudiants.

      Cordialement,
      Olivier

      ps : super introduction dans votre dernier cours :)

       

    22. je peut pas trouver les mots pour te remercier..donc veuillez accepter la modeste « merci ! »

       

    23. merci pour les cours et j’aimerais si vous des cours vidéo concernant la physique de l’état du solide(la matière condensée)

       

    24. merci pour les cours et j’aimerais si vous avez des cours vidéo concernant la physique de l’état du solide(la matière condensée)

       

    25. @bensaid : non je ne donne pas de cours sur ce sujet.

       

    26. merciiiiiiiii infiniment Mr Richard Taillet , vous êtes trop gentil et un vrai expert d’enseignement tu sais vraiment comment faire pour éclaircir l’idée .

       

    27. merci au début ………. encore ……….. merci à la fin.

       

    28. Un grand merci pour tout ces cours de très bonne qualité.
      Bonne continuation et bon courage.

       

    29. mille merci pour vous et pour vos efforts.
      vous m’avez sauvé. D ‘habitude je suis nulle en physique et là avec vos cours j’ ai compris tous ce que vous avez enseigné.
      merci merci merci……..

       

    30. (de la part de masterful)

      ils sont chanceux de vous avoir comme prof Mr Taillet je les envie

       

    31. je ne pourrai jamais vous remmercier suffisamment car ce que vous faites est trés gentil.
      un grand merci pour tous vos efforts
      MERCI…

       

    32. Bravo et merci de partager vos connaissances et votre expertise. Les élèves de votre université ont une sacrée chance !! Je me suis posé une question sur la vidéo 15 sans trouver facilement de réponse sur le net. D’habitude vos étudiants posent les questions qui me viennent mais pas cette fois-ci.
      Vous présentez l’intérêt de l’épaisseur de la gaine qui doit être d’une dizaine de longueur d’onde (vers les 55mns) pour que l’amplitude de l’onde évanescente soit quasi nulle afin de ne pas perdre de lumière. Je ne comprends pas tout à fait car de mon point de vue l’onde évanescente correspond déjà à une perte d’énergie pour le faisceau qui continue sa route dans le coeur. En quoi la diminution de l’amplitude de cette onde évanescente influe sur l’onde dans le coeur.
      Et encore merci pour votre travail. Vos cours sont passionnants.

       

    33. Bonsoir,
      J’aimerais savoir si il serait possible d’avoir accès aux énoncés de travaux dirigés de manière à pouvoir s’exercer sur les notions présentées dans le cours vidéo.

      A part ça, rien à dire à part bravo et merci ! Les vidéos sont bien montés; les encarts avec animations et formules sont très utiles.

       

    34. je trouve tout vos cours très clairs et intuitifs cela me redonne goût a la physique après les horribles profs que j’ai eu en prépa. je ne sais comment vous exprimer ma gratitude. merci infiniment

       

    35. je vous remercie pour ce cours si bien expliqué

       

    36. Merci infiniment mr Taillet vos cours sont excellents vous m’avez sauvé la vie ..

       

    37. Merci infiniment pour ce cours que j’ai suivi avec bcp de plaisir comme tous les autres ! Bonne continuation,

       

    Laissez un commentaire

  • À découvrir également