• Vous aussi, créez votre podcast !

  • l’Université Carnegie Mellon l’affirme : On apprend mieux en ligne que dans un amphithéâtre

    DSC01340À la suite de l’annonce de edX (voir notre article précédent), le monde universitaire américain continue de dévoiler ses cartes… Tiré d’un article récent de RT Flash :

     

    L’enseignement en ligne accessible à tous et gratuit est la forme d’éducation de l’avenir, mais elle est aussi… la meilleure. Tandis quel’Unesco souligne que la numérisation de l’enseignement est le meilleur moyen de garantir le développement dans le monde dans les prochaines décennies, une étude menée pendant plusieurs années par l’Université Carnegie Mellon de Pittsburgh montre que cette forme d’enseignement est la… plus efficace. Cela bouscule bien des idées reçues sur la meilleure façon d’apprendre.

    Carnegie Mellon a lancé il y 10 ans en 2002 «L’Open Learning Initiative» (L’initiative d’enseignement ouvert). Elle offre gratuitement en ligne les cours d’une des plus prestigieuses universités américaines à ceux qui en font la demande. Des études ont été menées en 2005, 2006 et 2007 sur les performances des étudiants qui ont suivi les cours en ligne par rapport à celles de leurs homologues présents sur le campus de Pittsburgh. Première surprise, les résultats aux examens des uns et des autres ne sont pas différents et surtout les étudiants qui travaillent en ligne apprennent bien plus vite. Il leur faut en moyenne moitié moins de temps pour absorber l’enseignement d’un semestre et ils sont ensuite aussi bons ou meilleurs que les étudiants «traditionnels».

    Lire la suite sur le site RT Flash

     

     

    Crédit photo : GeekShadow




    Publié le Vendredi 13 juillet 2012

    Laissez un commentaire

  • Dernières nouvelles