• Vous aussi, créez votre podcast !

  • Tous les épisodes

    Le podcast de tous les podcasts !

    Ce podcast regroupe tous les épisodes de tous les podcasts de l’université de Grenoble !

    Ainsi, si vos oreilles y sont prêtes, vous pourrez ne rien rater de tous les derniers cours, conférences, et événements du campus.

    Les épisodes (4138)

    Afficher épisodes

    • La Clairance

      Vidéo visionnée dans le cadre de la CdP Ci

      • 13 Nov 2017 10:55:12
      • Stéphane Bouchet
      • 3 min
      • 13.35 Mo
      • > Télécharger ( .m4v ) > Télécharger
      • > Intégrer dans votre site web

        Copiez et collez ce code HTML pour afficher ce média sur votre site web (basé sur Flash).
        Vous pouvez adapter la hauteur et la largeur en donnant d'autres valeurs en pixels aux attributs "width" et "height" dans le code.

    • Légaliser le cannabis, qu’en disent les sciences ?
      • 09 Nov 2017 22:14:35
      • Jean-Paul Simon
      • 01 h 46 min
      • 97.39 Mo
      • > Télécharger ( .mp3 ) > Télécharger
      • > Intégrer dans votre site web

        Copiez et collez ce code HTML pour afficher ce média sur votre site web (basé sur Flash).
        Vous pouvez adapter la hauteur et la largeur en donnant d'autres valeurs en pixels aux attributs "width" et "height" dans le code.

      Le débat sur la légalisation du cannabis en France s’est invité dans la dernière campagne présidentielle. A l’heure de cette rédaction, dans quelques mois, les usagers ne risqueront plus une sanction pénale mais une contravention, premier pas vers une dépénalisation. Comme toujours les CSCAG cherchent à éclairer cette question sur un plan scientifique : qu’en disent la médecine, la sociologie, l’économie, le droit, etc. ? Nous connaissons en gros les arguments de chacun : le cannabis, comme toutes les drogues, a des conséquences sur la santé, mais Il génère aussi toute une économie parallèle et une répression associée qui coûtent cher à l’Etat. Les mesures de dépénalisation et/ou de légalisation (termes qu’il faudra bien définir en séance) permettraient, aux dires de ses promoteurs, d’épargner des dépenses de répression pour les relocaliser à la source du problème : la prévention de cette addiction. Mais dans le détail, nombre de questions se posent et n’ont pas toujours de réponses claires: quels sont les vrais risques et conséquences sur la santé des consommateurs? Et sur celle des autres (accidents routiers) ? Quels sont les chiffres de cette économie parallèle ? Supprimer le trafic de cannabis, n’est ce pas simplement inciter les trafiquants à se déplacer ailleurs ? Sur le plan juridique, quelles seraient les bonnes évolutions ? Quels sont les retours d’expérience à l’étranger ? … Intervenants : Maurice Dematteis médecin addictologue Eveline Banguid médecin généraliste et animatrice associative (en remplacement de Claude Jacquier directeur de recherche honoraire en anthropologie du développement, empêché)

      drogue cannabis addiction prévention législation

    • Atelier n°154 – Pourquoi et comment le cerveau détermine notre orientation politique? (pdf)

      par Martial Mermillod, enseignant UGA, chercheur au LPNC

      • 20 Oct 2017 16:36:08
      • Marianne Petit
      • 8.82 Mo
      • > Télécharger ( .pdf ) > Télécharger
      • > Intégrer dans votre site web

        Copiez et collez ce code HTML pour afficher ce média sur votre site web (basé sur Flash).
        Vous pouvez adapter la hauteur et la largeur en donnant d'autres valeurs en pixels aux attributs "width" et "height" dans le code.

      Lors de cette conférence participative, Martial Mermillod, chercheur au Laboratoire de psychologie et de neuro-cognition présentera de manière pédagogique plusieurs expériences récentes de psychologie et neurosciences politiques. En s’appuyant sur des recherches réalisées à Grenoble et en collaboration avec d’autres universités internationales, nous verrons qu’il est envisageable de détecter certaines formes d’extrémisme politique ou religieux au moyen d’indicateurs automatiques, implicites et non-conscients. Par exemple, des particularités concernant les structures cérébrales impliquées dans la peur, la régulation émotionnelle ou la prise de perspective sont observées chez les personnes ayant une orientation conservatrice extrémiste par rapport à des personnes progressistes. Bien que ni le lien causal de ces particularités, ni l'origine innée ou acquise de ces différences cérébrales ne soient encore déterminés, elles apportent des éléments troublants qui font réfléchir de manière inédite à la place du cerveau dans le traitement des contenus idéologiques politiques.
    • Atelier n°155 – Comment passer de la calculatrice à l’ordinateur ?

      par Philippe Denoyelle

      • 20 Oct 2017 16:26:00
      • Marianne Petit
      • 01 h 01 min
      • 467.38 Mo
      • > Télécharger ( .m4v ) > Télécharger
      • > Intégrer dans votre site web

        Copiez et collez ce code HTML pour afficher ce média sur votre site web (basé sur Flash).
        Vous pouvez adapter la hauteur et la largeur en donnant d'autres valeurs en pixels aux attributs "width" et "height" dans le code.

      Philippe Denoyelle a vécu l'histoire de l'industrie informatique depuis le début des "années 60", à la CII et chez Phillips en développement d’ordinateurs, puis chez Philips TRT en développement de logiciels de télécommunications embarqués. Il connaît donc bien cette évolution de la science et des techniques qui ont rendu les machines plus sûres, plus efficaces et conviviales, par le matériel comme le logiciel. Depuis plus de 10 ans, il a constitué et développé les bases de données qui conservent nos connaissances sur les collections de l’association ACONIT. Cette conférence ne prétend pas approfondir les technologies, la science et l’histoire, mais simplement en présenter une vision ordonnée. Elle tente un survol général des recherches, techniques et matériels qui ont abouti à l’informatique moderne pour en transmettre une vue d'ensemble. Elle propose ainsi une approche accessible à tous, au prix bien sûr de quelques simplifications ; le conférencier est prêt à en discuter avec vous, pour s’améliorer.
    • Atelier n°154 – Pourquoi et comment le cerveau détermine notre orientation politique? (pdf)

      par Martial Mermillod, enseignant UGA, chercheur au LPNC

      • 20 Oct 2017 16:36:08
      • Marianne Petit
      • 3.89 Mo
      • > Télécharger ( .pdf ) > Télécharger
      • > Intégrer dans votre site web

        Copiez et collez ce code HTML pour afficher ce média sur votre site web (basé sur Flash).
        Vous pouvez adapter la hauteur et la largeur en donnant d'autres valeurs en pixels aux attributs "width" et "height" dans le code.

      Lors de cette conférence participative, Martial Mermillod, chercheur au Laboratoire de psychologie et de neuro-cognition présentera de manière pédagogique plusieurs expériences récentes de psychologie et neurosciences politiques. En s’appuyant sur des recherches réalisées à Grenoble et en collaboration avec d’autres universités internationales, nous verrons qu’il est envisageable de détecter certaines formes d’extrémisme politique ou religieux au moyen d’indicateurs automatiques, implicites et non-conscients. Par exemple, des particularités concernant les structures cérébrales impliquées dans la peur, la régulation émotionnelle ou la prise de perspective sont observées chez les personnes ayant une orientation conservatrice extrémiste par rapport à des personnes progressistes. Bien que ni le lien causal de ces particularités, ni l'origine innée ou acquise de ces différences cérébrales ne soient encore déterminés, elles apportent des éléments troublants qui font réfléchir de manière inédite à la place du cerveau dans le traitement des contenus idéologiques politiques.
    • Atelier n°154 – Pourquoi et comment le cerveau détermine notre orientation politique?

      par Martial Mermillod, enseignant UGA, chercheur au LPNC

      • 20 Oct 2017 14:38:36
      • Marianne Petit
      • 52 min
      • 427.21 Mo
      • > Télécharger ( .m4v ) > Télécharger
      • > Intégrer dans votre site web

        Copiez et collez ce code HTML pour afficher ce média sur votre site web (basé sur Flash).
        Vous pouvez adapter la hauteur et la largeur en donnant d'autres valeurs en pixels aux attributs "width" et "height" dans le code.

      Lors de cette conférence participative, Martial Mermillod, chercheur au Laboratoire de psychologie et de neuro-cognition présentera de manière pédagogique plusieurs expériences récentes de psychologie et neurosciences politiques. En s’appuyant sur des recherches réalisées à Grenoble et en collaboration avec d’autres universités internationales, nous verrons qu’il est envisageable de détecter certaines formes d’extrémisme politique ou religieux au moyen d’indicateurs automatiques, implicites et non-conscients. Par exemple, des particularités concernant les structures cérébrales impliquées dans la peur, la régulation émotionnelle ou la prise de perspective sont observées chez les personnes ayant une orientation conservatrice extrémiste par rapport à des personnes progressistes. Bien que ni le lien causal de ces particularités, ni l'origine innée ou acquise de ces différences cérébrales ne soient encore déterminés, elles apportent des éléments troublants qui font réfléchir de manière inédite à la place du cerveau dans le traitement des contenus idéologiques politiques.
    • Atelier n°154 – Le cerveau politique

      par Martial Mermillod, enseignant UGA, chercheur au LPNC

      • 20 Oct 2017 14:38:36
      • Marianne Petit
      • 52 min
      • 427.21 Mo
      • > Télécharger ( .m4v ) > Télécharger
      • > Intégrer dans votre site web

        Copiez et collez ce code HTML pour afficher ce média sur votre site web (basé sur Flash).
        Vous pouvez adapter la hauteur et la largeur en donnant d'autres valeurs en pixels aux attributs "width" et "height" dans le code.

      Lors de cette conférence participative, Martial Mermillod, chercheur au Laboratoire de psychologie et de neuro-cognition présentera de manière pédagogique plusieurs expériences récentes de psychologie et neurosciences politiques. En s’appuyant sur des recherches réalisées à Grenoble et en collaboration avec d’autres universités internationales, nous verrons qu’il est envisageable de détecter certaines formes d’extrémisme politique ou religieux au moyen d’indicateurs automatiques, implicites et non-conscients. Par exemple, des particularités concernant les structures cérébrales impliquées dans la peur, la régulation émotionnelle ou la prise de perspective sont observées chez les personnes ayant une orientation conservatrice extrémiste par rapport à des personnes progressistes. Bien que ni le lien causal de ces particularités, ni l'origine innée ou acquise de ces différences cérébrales ne soient encore déterminés, elles apportent des éléments troublants qui font réfléchir de manière inédite à la place du cerveau dans le traitement des contenus idéologiques politiques.
    • Hiroshi Kawase_Progress of Strong Motion Prediction Research in Japan Since 1995 Kobe Earthquake

      Conférence à ISTerre le jeudi 28 septembre 2017

      • 10 Oct 2017 08:27:06
      • Direction de l'Audiovisuel de l'UGA
      • 01 h 00 min
      • 933.47 Mo
      • > Télécharger ( .m4v ) > Télécharger
      • > Intégrer dans votre site web

        Copiez et collez ce code HTML pour afficher ce média sur votre site web (basé sur Flash).
        Vous pouvez adapter la hauteur et la largeur en donnant d'autres valeurs en pixels aux attributs "width" et "height" dans le code.

      Hiroshi Kawase - Kyoto University Progress of Strong Motion Prediction Research in Japan Since 1995 Kobe Earthquake

      conférence, colloque, rencontre, formation

    • Combien de personnes la pollution de l’air tue-t-elle vraiment ? Qu’en disent les statistiques et l’épidémiologie ?
      • 11 Sep 2017 18:05:34
      • jpsimon
      • 01 h 42 min
      • 94.08 Mo
      • > Télécharger ( .mp3 ) > Télécharger
      • > Intégrer dans votre site web

        Copiez et collez ce code HTML pour afficher ce média sur votre site web (basé sur Flash).
        Vous pouvez adapter la hauteur et la largeur en donnant d'autres valeurs en pixels aux attributs "width" et "height" dans le code.

      Ce café sciences est organisé par des membres de l'UGA. Les CSCAG s'y sont associés car le thème est proche de nos centres d'intérêt. Il a eu lieu le 6 septembre 2017. La communauté pédagogique en statistique de l'Université Grenoble Alpes organise en septembre un congrès d'enseignement de la statistique, et le café est organisé dans ce cadre. Vous voisinerez donc lors du café avec les participants au congrès. « Diesel : 38 000 décès dans le monde seraient dus, en 2015, au dépassement des normes » [1] « Selon l'OMS, l'organisation mondiale de santé, la pollution de l'air est directement responsable de 7 millions de décès prématurés chaque année dans le monde» [2] « Dans l'Hexagone, une étude de l'agence Santé publique France a évalué à au moins 48.000 le nombre de victimes annuelles des polluants atmosphériques. » [3] Les médias grand public nous annoncent de plus en plus souvent ce type de chiffres alarmistes. Mais que signifient-ils exactement ? Comment mesure-t- on l’impact de la pollution de l’air sur la santé humaine ? Que signifie « décès prématurés » ? Peut-on scientifiquement attribuer la cause d’un décès à une cause environnementale (tabac, alcool, pollution de l’air, pesticide …) ? Quels modèles statistiques permettent de répondre à ces questions et sur quelles hypothèses reposent-ils ? Telles sont les questions auxquelles ce café de la statistique s’efforcera de répondre. Rémy Slama, épidémiologiste de l'environnement

      solution atmosphérique, statistique, épidiémologie

    • GEPhyX 2017_Conférence 5/5

      Quand la diversité enrichit les nanomatériaux et la science.

      • 19 Jul 2017 11:02:52
      • Direction de l'Audiovisuel de l'UGA
      • 38 min
      • 637.75 Mo
      • > Télécharger ( .m4v ) > Télécharger
      • > Intégrer dans votre site web

        Copiez et collez ce code HTML pour afficher ce média sur votre site web (basé sur Flash).
        Vous pouvez adapter la hauteur et la largeur en donnant d'autres valeurs en pixels aux attributs "width" et "height" dans le code.

      Quand la diversité enrichit les nanomatériaux et la science. Céline Ternon (Laboratoire des Matériaux et du Génie Physique, Grenoble)

      conférence, colloque, rencontre, formation

    • Afficher épisodes

    Laissez un commentaire

  • À découvrir également