• Vous aussi, créez votre podcast !

  • Tous les épisodes

    Le podcast de tous les podcasts !

    Ce podcast regroupe tous les épisodes de tous les podcasts de l’université de Grenoble !

    Ainsi, si vos oreilles y sont prêtes, vous pourrez ne rien rater de tous les derniers cours, conférences, et événements du campus.

    Les épisodes (4151)

    Afficher épisodes

    • Vivre 120 ans … ou plus?
      • 14 Nov 2018 18:46:49
      • jean-Paul SIMON
      • 01 h 36 min
      • 120.11 Mo
      • > Télécharger ( .mp3 ) > Télécharger
      • > Intégrer dans votre site web

        Copiez et collez ce code HTML pour afficher ce média sur votre site web (basé sur Flash).
        Vous pouvez adapter la hauteur et la largeur en donnant d'autres valeurs en pixels aux attributs "width" et "height" dans le code.

      Il y a quelques années, les médias nous ont fait miroiter les miracles à venir des sorciers de la Silicon Valley : vivre 300 ans, voire vaincre la mort, télécharger son moi dans un ordinateur … Ces idées sont un peu moins médiatisées maintenant, mais la question du vieillissement reste posée. A ce sujet, deux questions se posent: 1/ Est-il possible de déplacer le “mur des 120 ans” qui reste la limite de la vie humaine depuis longtemps ? (les études sur les mécanismes du vieillissement ont-elles fait des progrès récemment sur ce point ?) 2/ Ce “mur de longévité”, pourrons-nous l’atteindre en plus grand nombre, alors que l’espérance de vie, même dans les pays privilégiés, reste environ 40 ans en deçà ? De nouveaux mécanismes de réparation seront-ils bientôt au rendez vous, au delà de ce que la médecine actuelle propose déjà ? Intervenants Danielle Dhouailly, professeur émérite : un demi siècle de recherches sur la peau et la cornée Gaétan Gavazzi, professeur de médecine interne, gériatrie, biologie du vieillissement Jean-François Lemaître, chargé de recherche en biologie évolutive

      gérontologie, médecine, immortalité

    • Atelier n°164 – Quand les ondes mesurent les flocons
      • 12 Nov 2018 17:45:50
      • Marianne Petit
      • 45 min
      • 965.58 Mo
      • > Télécharger ( .m4v ) > Télécharger
      • > Intégrer dans votre site web

        Copiez et collez ce code HTML pour afficher ce média sur votre site web (basé sur Flash).
        Vous pouvez adapter la hauteur et la largeur en donnant d'autres valeurs en pixels aux attributs "width" et "height" dans le code.

      Un atelier pour mieux comprendre les recherches en cours sur le milieu polaire. Au sein du programme de recherche APRES3, des scientifiques cherchent à mesurer la quantité de neige qui tombe en Antarctique. Cette connaissance permettra de mieux prédire l’évolution future de la calotte glaciaire, et son impact potentiel sur la hausse du niveau des mers. L'atelier de science infuse permettra de comprendre le travail des chercheurs et de découvrir l’environnement unique qu’ils étudient. L'atelier est en lien avec une exposition de photographies réalisées à partir de la base météo de Dumont d'Urville.
    • Atelier n°163 – JEAN-BAPTISTE FOURIER : QUEL HÉRITAGE ?

      animé par Ronald Phlypo, Maître de conférence à Grenoble INP - Phelma

      • 17 Oct 2018 13:19:09
      • Marianne Petit
      • 43 min
      • 1030.73 Mo
      • > Télécharger ( .m4v ) > Télécharger
      • > Intégrer dans votre site web

        Copiez et collez ce code HTML pour afficher ce média sur votre site web (basé sur Flash).
        Vous pouvez adapter la hauteur et la largeur en donnant d'autres valeurs en pixels aux attributs "width" et "height" dans le code.

      Ce mois-ci, la BU accueille Ronald Phlypo, Maître de conférence à Grenoble INP - Phelma. Il nous parlera des différents travaux de Joseph Fourier et de l’héritage qu’il nous a laissé. Cet atelier est organisé en lien avec l’exposition « Joseph Fourier fête ses 250 ans » qui a lieu dans l’Atrium.
    • transparents du REVENU UNIVERSEL
      • 10 Oct 2018 16:26:33
      • jps
      • 1.54 Mo
      • > Télécharger ( .pdf ) > Télécharger
      • > Intégrer dans votre site web

        Copiez et collez ce code HTML pour afficher ce média sur votre site web (basé sur Flash).
        Vous pouvez adapter la hauteur et la largeur en donnant d'autres valeurs en pixels aux attributs "width" et "height" dans le code.

    • Lumières sur le revenu universel ?
      • 10 Oct 2018 15:55:58
      • Jean-Paul SIMON
      • 01 h 47 min
      • 136.89 Mo
      • > Télécharger ( .mp3 ) > Télécharger
      • > Intégrer dans votre site web

        Copiez et collez ce code HTML pour afficher ce média sur votre site web (basé sur Flash).
        Vous pouvez adapter la hauteur et la largeur en donnant d'autres valeurs en pixels aux attributs "width" et "height" dans le code.

      L’idée du revenu universel s’est invitée en France assez soudainement en 2017 à l’occasion de la campagne présidentielle de Benoît Hamon. Le débat existait depuis un ou deux ans dans la presse et à la radio, mais très peu dans les médias de masse (télévision prime time ou réseaux sociaux). Pourtant ce n’est pas une idée nouvelle, puisque wikipedia cite une première évocation en 1516, et une première conceptualisation plus sérieuse en 1848 : “le revenu de base ou revenu universel est un revenu versé par une communauté politique à tous ses membres, sur une base individuelle, sans conditions de ressources ni obligation ou absence de travail”. Ce serait plutôt un “serpent de mer” puisque depuis une centaine d’années le sujet revient de manière récurrente sur le devant de la scène, notamment lors des crises économiques. En théorie, ce débat concerne toutes les sciences sociales: économie et sciences politiques bien sûr, mais aussi sociologie et psychologie. En effet une des premières questions qui se posent dans cette nouvelle forme de “redistribution économique” est celle de la place du travail pour l’individu et la société, en d’autres termes que deviendrait la motivation pour le travail rémunéré, notamment pour les faibles qualifications, dans une société où un revenu de base est versé de manière inconditionnelle ? En pratique les analyses sont quasi totalement centrées sur l’économie. Intervenants: Patrick Colin de Verdière, ingénieur agronome, militant associatif Julien Reysz, enseignant-chercheur en économie

      revenu universel, économie, sociologie des groupes

    • Atelier n°162 – Les plantes médicinales

      animé par le Dr Serge Krivobok, pharmacien et enseignant chercheur à l'UGA

      • 19 Jun 2018 14:03:25
      • Marianne Petit
      • 01 h 04 min
      • 1372.32 Mo
      • > Télécharger ( .m4v ) > Télécharger
      • > Intégrer dans votre site web

        Copiez et collez ce code HTML pour afficher ce média sur votre site web (basé sur Flash).
        Vous pouvez adapter la hauteur et la largeur en donnant d'autres valeurs en pixels aux attributs "width" et "height" dans le code.

      La conférence nous permettra de découvrir les plantes médicinales : typologie, usages thérapeutiques et traditionnels… La plupart de ces plantes sont visibles dans le Jardin Dominique Villars (plantes médicinales) et le jardin médiéval de simples à la Faculté de Médecine Pharmacie (Domaine de la Merci, La Tronche).
    • Atelier n°161 – Jonglage et mathématiques

      animé par Laurent Oxarango et Maxime Raynal

      • 19 Jun 2018 14:00:38
      • Marianne Petit
      • 41 min
      • 1185.43 Mo
      • > Télécharger ( .m4v ) > Télécharger
      • > Intégrer dans votre site web

        Copiez et collez ce code HTML pour afficher ce média sur votre site web (basé sur Flash).
        Vous pouvez adapter la hauteur et la largeur en donnant d'autres valeurs en pixels aux attributs "width" et "height" dans le code.

      Quel est le lien entre le jonglage et les mathématiques ? La conférence nous permettra de découvrir un aspect peu connu du jonglage, bien éloigné des pistes du cirque traditionnel. Entre graphes et permutations, les mathématiques offrent, en effet, un cadre formel permettant de décrire les figures du jonglage. Développés depuis une trentaine d'année, les concepts de "site-swap" ou de "permutations de Préchac" ont même permis de faire émerger des figures très visuelles bien que parfois contre-intuitives pour le pratiquant. Cet exposé présentera les bases de ces éléments mathématiques et jonglistiques en les illustrant au fil de l'eau sous la forme assez inédite d'une "présentation scientifique jonglée".
    • Approche psychothérapeutique intégrative dans la prévention des conduites suicidaires
      • 19 Jun 2018 13:23:55
      • Déborah Ducasse
      • 36 min
      • 1268.86 Mo
      • > Télécharger ( .m4v ) > Télécharger
      • > Intégrer dans votre site web

        Copiez et collez ce code HTML pour afficher ce média sur votre site web (basé sur Flash).
        Vous pouvez adapter la hauteur et la largeur en donnant d'autres valeurs en pixels aux attributs "width" et "height" dans le code.

      Conférence du Dr Déborah Ducasse dans le cadre de la saison 3 du cycle "Fil Good. Lier la recherche et le bien-être en société" Avec un décès toutes les 40 secondes, l'Organisation Mondiale de la Santé fait de la prévention du suicide une priorité de santé publique à travers le monde. De nouvelles approches ont été expérimentées en vue de prévenir les rechutes en intégrant différentes pratiques dont les recherches ont fait la preuve de l'efficacité. Il s'agit ainsi d'enseigner aux patients les connaissances scientifiques actuelles sur les conduites suicidaires, à travers des sessions didactiques et interactives, de leur proposer de développer des compétences psychologiques innovantes pour améliorer la gestion des évènements mentaux douloureux, ce qui permet de mieux tolérer la détresse et gérer la crise, en orientant également l'attention et les actions vers des dimensions qui redonnent du sens à la vie. Les programmes développés et proposés au CHU de Montpellier s'appuient sur des pratiques issues de la thérapie d'acceptation et d'engagement, de la thérapie comportementale dialectique et de la psychologie positive. Psychiatre-psychothérapeute au CHU de Montpellier, Déborah Ducasse est formée à la pleine conscience et à la thérapie d’acceptation et d’engagement. Elle est l'auteure avec Véronique Brand-Arpon de Borderline : Cahier pratique de thérapie à domicile (Odile Jacob, 2017).

      Conférence, Psychologie, Bien-être

    • Le véhicule de demain pour quelles mobilités ?
      • 13 Jun 2018 13:45:14
      • jpsimon
      • 01 h 45 min
      • 138.88 Mo
      • > Télécharger ( .mp3 ) > Télécharger
      • > Intégrer dans votre site web

        Copiez et collez ce code HTML pour afficher ce média sur votre site web (basé sur Flash).
        Vous pouvez adapter la hauteur et la largeur en donnant d'autres valeurs en pixels aux attributs "width" et "height" dans le code.

      Véhicule autonome, Hyperloop (projet de déplacement terrestre plus rapide qu’un avion de ligne), taxis volants ...beaucoup en rêvent, et tout le monde en parle ! Dans le domaine du déplacement les innovations techniques se sont multipliées ces dernières années, avec des promesses fortes, qu’elles soient sur l’absence de conducteur, la vitesse ou encore la faculté de se dégager des encombrements urbains. Mais ces innovations, imaginées par les industriels d’aujourd’hui dans de grands pays comme les USA ou la Chine, correspondent-elles aux demandes sociétale en termes de mobilité ? Sont-elles compatibles avec les problématiques actuelles: notamment trop de pollution dans les villes, trop de dépenses énergétiques par déplacement (si on veut lutter à la fois contre la pollution et les problèmes climatiques), trop d’encombrements dans des métropoles de plus en plus grandes, trop d’espace pris par des berline et SUV qui ne transportent souvent qu’un seul passager en agglomération ? Voici quelques questions essentielles que nous aimerions nous poser dans ce café scientifique, mais il y en a bien d’autres sur ce vaste sujet. Et comme toujours, des spécialistes de la mobilité et de ces innovations seront là pour nous donner leur vision éclairée ! Intervenants : Sylvain Belloche, ingénieur spécialiste des transports intelligents dans un centre d’études sur la mobilité Frédéric Heitzmann, ingénieur-chercheur en systèmes pour l’automobile de demain Nathalie Teppe, présidente d’une association de promotion des mobilités alternatives à l’auto-solisme

      transport, voiture autonome

    • Le bois : une ressource écologique, et en même temps économique
      • 04 Apr 2018 11:40:58
      • jjean-paul Simon
      • 01 h 54 min
      • 146.63 Mo
      • > Télécharger ( .mp3 ) > Télécharger
      • > Intégrer dans votre site web

        Copiez et collez ce code HTML pour afficher ce média sur votre site web (basé sur Flash).
        Vous pouvez adapter la hauteur et la largeur en donnant d'autres valeurs en pixels aux attributs "width" et "height" dans le code.

      Depuis le succès mondial de La vie secrète des arbres en librairie, on sait que les arbres sont plus intéressants qu’on ne le pensait. La production de bois pour les besoins économiques d’homo sapiens n’est bien sûr qu’un aspect secondaire de cette vie, c’est néanmoins celui sur lequel on se concentre en général. Mais la forêt a aussi des rôles écologiques et récréatifs. La France produit et exporte du bois, et parfois ces exportations surprennent l’opinion, comme le chêne qui part en Chine … mais elle en importe aussi. Depuis des années, des rapports sur la filière s’empilent, tous appelant à des restructurations. Pourquoi si souvent ? Quel est le véritable état des lieux ? Les missions écologiques et économiques peuvent elles être en synergie ? Les gens du métier distinguent bois d’oeuvre, bois d’industrie (pâte à papier, panneaux …) et bois énergie. Est-ce pertinent ? Le “bilan carbone” forestier est sujet à débat. Quand la forêt est-elle un puits ou une source de gaz à effet de serre? Comment tenir compte des effets de substitution, quand le bois remplace le béton ou le gaz par exemple ? Les composants du bois présentent également un riche potentiel. Ils ont des propriétés spécifiques et peuvent être convertis en produits chimiques, en biomatériaux ou encore en biocarburants. Notons aussi que les forestiers sont parmi les rares agents à raisonner à l’échelon du siècle. Nos intervenants : Francis de Morogues : économiste de la filière bois française Alain Dufresne : spécialiste de la nanotechnologie appliquée au bois Yvan Orecchioni : technicien de la forêt, aspects environnementaux et exploitation

      bois; économie du bois; écologie du bois

    • Afficher épisodes

    Laissez un commentaire

  • À découvrir également