• Vous aussi, créez votre podcast !

  • L’auto-formation concomitante à l’enseignement : l’impact de l’outil TBI pour l’éveil à la phonologie anglaise

    imagette_big

    Cet épisode fait partie du podcast Journée d'étude Did Tice

    • 01 Mar 2013 12:05:37
    • LANSAD, université Stendhal
    • 22 min
    • 65.37 Mo
    • > Télécharger ( .m4v ) > Télécharger
    • > Intégrer dans votre site web

      Copiez et collez ce code HTML pour afficher ce média sur votre site web (basé sur Flash).
      Vous pouvez adapter la hauteur et la largeur en donnant d'autres valeurs en pixels aux attributs "width" et "height" dans le code.

    Notre intervention vise à présenter des résultats obtenus lors d’une recherche initialement consacrée au développement de la conscience phonologique en anglais L2 au CE1 grâce au tableau blanc interactif (TBI). Les données recueillies lors de l’observation de classe et des entretiens menés avec l’enseignante ont mis en exergue le processus d’auto-formation développé par l’enseignante dans le cadre de l’enseignement qu’elle dispense à ses élèves. Le TBI peut fournir des représentations externes des éléments linguistiques et ainsi constituer un instrument permettant aux acteurs de la situation d’apprentissage (enseignant et élèves) de réaliser des tâches spécifiques en phonologie. Cela nous amène à proposer des pistes pour accompagner et favoriser l’auto-formation des professeurs des écoles non-spécialistes en langue.
    Emilie Magnat est doctorante au LIDILEM (Université Stendhal – Grenoble 3). Ses travaux portent sur le développement de la conscience phonologique en anglais L2. Elle s’intéresse particulièrement à l’impact du TBI comme instrument d’enseignement / apprentissage.

    apprentissage, langues, phonologie, tableau blanc interactif

    Laissez un commentaire

  • Dernières nouvelles