• Vous aussi, créez votre podcast !

  • L’atelier de théâtre plurilingue et le CARAP. Une tentative d’approche à partir de l’intercompréhension entre langues romanes

    Fabrice Corrons

    • 17 Apr 2013 10:57:11
    • Fabrice Corrons
    • 41 min
    • 131.64 Mo
    • > Télécharger ( .m4v ) > Télécharger
    • > Intégrer dans votre site web

      Copiez et collez ce code HTML pour afficher ce média sur votre site web (basé sur Flash).
      Vous pouvez adapter la hauteur et la largeur en donnant d'autres valeurs en pixels aux attributs "width" et "height" dans le code.

    Faire du théâtre en langue étrangère dans le cadre institutionnel (universitaire, dans notre cas) n'est pas toujours aisé, bien que les initiatives soient légion et qu'elles soient souvent porteuses de savoir, savoir-faire et savoir-être propices à un meilleur apprentissage des langues. Faire du théâtre en langue étrangère et adosser cette pratique au Cadre Européen Commun de Référence des Langues (et donc plus fortement à l'institution qui légitime l'organisation du Lansad par le CECRL) est encore moins évident. On peut expliquer cette difficulté entre autres par le manque d'outils communs et de dispositifs de communication entre enseignants et praticiens du théâtre. Faire du théâtre plurilingue peut sembler encore plus déconcertant et plus ardu à réaliser, principalement en raison de la sectarisation (collective et individuelle) de l'enseignement des langues qui marginalise, à l'université du moins, la démarche plurilingue... Approche qui reste toutefois riche en termes d'acquisition de compétences inter- et trans-linguistique, comme le démontre et le défend le CARAP (Cadre de Référence pour les Approches Plurielles des Langues et des Cultures - http://carap.ecml.at/). Et si la pratique théâtrale permet de dépasser, par la gestuelle et la dimension performative de la langue, les problèmes de compréhension d'une seule langue étrangère, il est facile d'imaginer l'apport du théâtre à l'acquisition plurilingue. D'ailleurs, malgré les difficultés institutionnelles et psychologiques, il existe des expériences réussies d'atelier, comme à l'Université de Strasbourg en 2009 par Angela Erazo. Nous partirons d'une analyse de cet atelier que nous croiserons avec les outils du CARAP et notre propre bagage théorique et pratique sur l'intercompréhension entre langues romanes au théâtre (spectacles de la Cie Jogijo) pour nourrir notre contribution. Fabrice CORRONS est Maître de Conférences en Catalan et Espagnol, à l'Université de Toulouse-le Mirail, et membre du laboratoire LLA-CREATIS qui développe, en collaboration avec l'équipe OCTOGONE, un axe théâtre et didactique des langues intitulé "Langues en scène". Formé à l'intercompréhension entre langues romanes à l'Université Lumière Lyon 2, il a croisé ces trois domaines pour mener à bien une recherche autour de la pratique théâtrale dans le cadre de l'apprentissage plurilingue. Ses recherches l'ont amené à suivre le travail la Cie internationale Jogijo (Catalogne-Italie-Portugal).

    formation en langues, théâtre, pratiques théâtrales, pratiques théâtrales en classe de langue, pédagogie actionnelle et pratiques théâtrales.

    Laissez un commentaire

  • Dernières nouvelles