• Vous aussi, créez votre podcast !

  • La peinture médiévale en Savoie

    révélation d’un nouvel ensemble dans une chapelle de Tarentaise

    histoire_savoie

    Cet épisode fait partie du podcast Conférences sur l'histoire de la Savoie

    • 10 Feb 2015 09:25:37
    • Jean-François Wadier
    • 01 h 10 min
    • 615.75 Mo
    • > Télécharger ( .m4v ) > Télécharger
    • > Intégrer dans votre site web

      Copiez et collez ce code HTML pour afficher ce média sur votre site web (basé sur Flash).
      Vous pouvez adapter la hauteur et la largeur en donnant d'autres valeurs en pixels aux attributs "width" et "height" dans le code.

    Au Versant du Soleil de la vallée de la Tarentaise, la chapelle Saint-Eustache de Villaroland a été restaurée par la municipalité d'Aime. Caché et préservé sous un badigeon, un ensemble de peintures médiévales du XIIe au XVe siècle a été mis au jour en 2007. L'abside de 'goût roman' est décorée d'un Christ en Majesté entouré du tétramorphe avec à ses pieds Marie et Jean-Baptiste. Tout autour de l'espace divin, les apôtres et les prophètes récitent chacun un verset, du Credo pour les apôtres et une citation prémonitoire pour les prophètes. Bien que le double Credo prophétique et apostolique des stalles de la cathédrale Saint-Pierre de Genève ait été copié dans plusieurs églises de Savoie, un tel ensemble peint reste unique. Les voûtes du chœur sont elles mêmes décorées par seize panneaux d'une facture plus récente relatant la vie de Saint-Eustache. Du riche mobilier religieux, la belle Vierge allaitant, classée en 1993 a figuré à Chambéry dans l'exposition dédiée en 2013 au culte des saints dans l'ancien duché de Savoie. La chapelle Saint-Eustache appartenait à des familles nobles du Val d'Aoste d'où proviennent les modèles iconographiques. La Société d'Histoire et d'Archéologie d'Aime a publié les travaux de Mme Godeleine Logez, Humbert Jacomet et Jean-François Wadier dans une édition enrichie de nombreuses photographies en couleur.

    fresques restauration Aime Villaroland

    2 commentaires sur “La peinture médiévale en Savoie”

    1. Cette conférence mériterait une suite:une visite sur place serait souhaitée;merci

       

    2. Remarquable, passionnant. Exposé qui incite à aller admirer in situ ces peintures ainsi explicitées. Merci de m’en avoir fait profiter.

       

    Laissez un commentaire

  • Dernières nouvelles