• Vous aussi, créez votre podcast !

  • IC 2012 : Atelier de Fabrice Corrons (22/06/2012)

    Quand le théâtre se met à l'intercompréhension entre langues romanes. Réflexions autour des spectacles de la Cie JOGIJO

    Logo_IC2012_300x300

    Cet épisode fait partie du podcast Colloque IC 2012

    • 22 Feb 2013 16:23:18
    • Fabrice Corrons, LLA-CREATIS, Université de Toulouse-le Mirail
    • 28 min
    • 235.44 Mo
    • > Télécharger ( .m4v ) > Télécharger
    • > Intégrer dans votre site web

      Copiez et collez ce code HTML pour afficher ce média sur votre site web (basé sur Flash).
      Vous pouvez adapter la hauteur et la largeur en donnant d'autres valeurs en pixels aux attributs "width" et "height" dans le code.

    Le chercheur se trouve ici sur un terrain d’étude vierge, ou du moins très peu exploré, entre les recherches sur l’intercompréhension et l’analyse de la pratique théâtrale. Le but de l'atelier est d’analyser les spectacles, à partir d’extraits de U, DUE, TRES et des souvenirs de la représentation de la veille, ARCA, comme laboratoire d’expérimentation des réflexions sur l’apport de l’intercompréhension à l’interaction, à la création collective. Cette réflexion initiale sera la base pour lancer des pistes de travail sur de futurs ateliers de théâtre en/sur l’intercompréhension entre langues romanes, qui devraient être éprouvés à l'avenir en prenant en prenant appui sur les dossiers de presse des sessions de Galanet.

    La Cie JOGIJO rassemble les acteurs Jordi ARQUÉS (Catalogne – Espagne), Rui Pedro CARDOSO (Portugal) et Stefano PANZERI (Italie) et le dramaturge Gerard GUIX (Catalogne – Espagne).

    Langue de la communication et du support visuel: français et catalan

    intercompréhension, plurilinguisme, dialogue, théâtre, mutual intelligibility, intégration, corpus, compétences plurielles

    Laissez un commentaire

  • Dernières nouvelles