• Vous aussi, créez votre podcast !

  • Épisode 3 – Surfaces courbes

    cosmologie_01

    Cet épisode fait partie du podcast Cours de cosmologie

    • 01 Dec 2015 22:56:55
    • Richard Taillet
    • 52 min
    • 413.45 Mo
    • > Télécharger ( .m4v ) > Télécharger
    • > Intégrer dans votre site web

      Copiez et collez ce code HTML pour afficher ce média sur votre site web (basé sur Flash).
      Vous pouvez adapter la hauteur et la largeur en donnant d'autres valeurs en pixels aux attributs "width" et "height" dans le code.

    Cet épisode s'intéresse à la description d'une sphère, en tant que surface bidimensionnelle, et à la relation entre les coordonnées et les longueurs mesurées sur la sphère. Ceci prépare le cours suivant qui généralisera ces notions à un espace tridimensionnel courbe.

    Cosmologie ; Big Bang ; relativité générale

    4 commentaires sur “Épisode 3 – Surfaces courbes”

    1. Bonjour,

      j’ai l’impression que la définition du flux lumineux que vous donnez dans cet épisode présente une incompatibilité d’unités avec celle de l’épisode précédent, à savoir:

      Ep 2: F=L/(4 pi r^2) avec L en watts (d’après la video), donc une densité surfacique de puissance.

      Ep 3: F=P/C avec P en watts et C en m, donc une densité linéique de puissance.

      Pourriez-vous expliquer le passage s’il vous plaît ? Merci.

       

    2. Salut séb,
      Je n’ai pas revisionné le cours mais il me semble que dans l’épisode 3 il s’agit de « cosmologie de fourmi ». On a donc une dimension de moins. Dans notre espace habituel à trois dimensions il faut en effet considérer une surface.

       

    3. Votre cours sur les surfaces courbes est sublime!
      l’approche de la Cosmologie devient donc plus simple et compréhensive.
      Encore bravo sans flatterie.

       

    4. M. Taillet, merci beaucoup pour votre travail.
      On a de la chance d’avoir des gens comme vous sur le web.
      Merci d’avoir pris soin de bien classer vos cours, on sait où on va et merci de permettre que vos cours sur tableau soit filmés en live (c’est assez rare sur le net) d’ailleurs les étudiants aussi ont l’air d’apprécier vos cours, puisqu’ils viennent même quand ils sont malades (ça toussent ;-) du coup le format sans étudiants est pas mal aussi !.

      On a la chance d’avoir des profs qui partagent leurs cours ou leurs conférences (je pense à vous, et d’autres chercheurs comme Aurélien Barreau qui nous fait aimer la cosmologie et la philosophie, Etienne Klein grand pédagogue agréable, Marc Haelterman (Clipedia) qui fait ses cours en vidéos pour ses élèves et garde le temps de classe pour les exercices, ou des profs de lycée comme Thierry Collet (cool ce prof) ou de Fac comme Etienne Parizot (qui filme tous ses cours en live et les propose sur sa chaîne)

      Grâce à vous Tous la physique et les maths sont passionnants.

      Peut-être que le mammout (Education Nationale) devrait réfléchir à des formats de cours vidéos types pour chaque matière mais bon … On peut rêver

       

    Laissez un commentaire

  • Dernières nouvelles