• Vous aussi, créez votre podcast !

  • Des cours hybrides en espagnol : pourquoi, comment ? Bilan de cinq ans d’utilisation de la plateforme Esprit en LANSAD et parcours de soutien LEA et LCE.

    Emmanuelle Eggers

    imagette_big

    Cet épisode fait partie du podcast Apprendre à s’autoformer en langues

    • 03 Jun 2013 12:20:53
    • LANSAD
    • 34 min
    • 186.59 Mo
    • > Télécharger ( .m4v ) > Télécharger
    • > Intégrer dans votre site web

      Copiez et collez ce code HTML pour afficher ce média sur votre site web (basé sur Flash).
      Vous pouvez adapter la hauteur et la largeur en donnant d'autres valeurs en pixels aux attributs "width" et "height" dans le code.

    Depuis environ cinq ans, nous avons mis en place des parcours complémentaires ou hybrides en espagnol à l’Université Stendhal-Grenoble3, qui s’adressent aux étudiants LANSAD ainsi qu’aux primo-inscrits en LEA (Langues Étrangères Appliquées) et LCE (Langues et Cultures Étrangères) bénéficiant de soutien dans le cadre du plan Licence. L’objet de cette communication est de faire un état des lieux et ne nous interroger sur la pertinence de ces formations. Pourquoi avons-nous mis en place ces parcours ? Qu’apporte l’utilisation des TICE par rapport à un cours traditionnel ? Comment les enseignants en charge de ces cours s’approprient-ils les outils mis à leur disposition ? Nous présenterons donc trois des parcours existants et leurs modalités d’utilisation et proposerons un bilan fondé sur des enquêtes et entretiens auprès des utilisateurs étudiants et enseignants, mais également sur une analyse des effets du plan licence en LEA. Enfin, nous nous attacherons à esquisser les perspectives de l’utilisation des parcours hybrides dans nos enseignements. Emmanuelle Eggers est PRAG d’espagnol à l’Université Stendhal-Grenoble 3, où elle enseigne en LEA et LCE ainsi qu’aux spécialistes des autres disciplines au département LANSAD. Elle est également responsable TICE et co-responsable du parcours de soutien en LEA et LCE depuis sa création en 2009. Elle s’intéresse à l’apprentissage des langues étrangères par le biais de dispositifs d’apprentissage hybrides.

    langues, enseignement-apprentissage, autonomie, créativité, outils numériques, TICE

    Laissez un commentaire

  • Dernières nouvelles