• Vous aussi, créez votre podcast !

  • Découvertes

    Épisode 7

    affichette-350

    Cet épisode fait partie du podcast Histoire de la cosmologie

    • 04 Apr 2015 16:37:51
    • Richard Taillet
    • 01 h 24 min
    • 669.91 Mo
    • > Télécharger ( .m4v ) > Télécharger
    • > Intégrer dans votre site web

      Copiez et collez ce code HTML pour afficher ce média sur votre site web (basé sur Flash).
      Vous pouvez adapter la hauteur et la largeur en donnant d'autres valeurs en pixels aux attributs "width" et "height" dans le code.

    Cet épisode couvre de façon un peu plus superficielle la période 1600-1900, afin de présenter certaines notions qui seront utiles dans le cours suivant qui aborde la cosmologie moderne. On s'intéresse ici à la découverte du système solaire, à Herschel et Fraunhoffer, et à l'évolution générale de la physique pendant cette période.

    histoire des sciences, physique

    3 commentaires sur “Découvertes”

    1. Episode très intéressant qui met bien en valeur le début d’un travail d’équipe et de l’approche théories expérimentations. La mention de Caroline Herschel m’a rappelé un livre « l’astronomie au féminin » de Yaël NAZE.

       

    2. Le livre de James Lequeux sur Le Verrier est passionnant: ce personnage obséquieux avec les puissants, tyrannique avec les faibles (il ressemble beaucoup à Don Salluste dans « La folie des grandeurs »)est l’homme des « anomalies »: celle d’Uranus qui lui permet de valider a posteriori la théorie de Newton et de découvrir Neptune, celle de Mercure qui permettra à Einstein de valider sa théorie de la RG 69 ans plus tard et donc de remettre en cause la validité de la gravitation de Newton Avec l’oeil confortable de l’observateur du futur on peut dire que ses calculs ont à la fois confirmé et désapprouvé Newton .

       

    3. Autre remarque quant à la loi de Titius-Bode : on pourrait quasiment dire que cette « curiosité mathématique » ressemble un peu à la loi sur la gravitation de Newton: elle marche sur toutes les planètes du système stellaire mis à part une exception qui la met en défaut:Mercure-la-proche pour la loi de Newton et Neptune-la-lointaine pour celle de Titius-Bode.

       

    Laissez un commentaire

  • Dernières nouvelles