• Vous aussi, créez votre podcast !

  • Croire à la normalité

    Les représentations sociales des parents de l’enfant déficient intellectuel

    logo_upmf

    Cet épisode fait partie du podcast Colloques et conférences de l’UPMF

    • 17 Jun 2011 14:57:37
    • Jean-Yves Richier
    • 47 min
    • 164.76 Mo
    • > Télécharger ( .m4v ) > Télécharger
    • > Intégrer dans votre site web

      Copiez et collez ce code HTML pour afficher ce média sur votre site web (basé sur Flash).
      Vous pouvez adapter la hauteur et la largeur en donnant d'autres valeurs en pixels aux attributs "width" et "height" dans le code.

    Comment continuer à vivre lorsque l'anormalité nous atteint ? C'est le sujet traité par cette conférence qui s'intéresse aux parents dont l'enfant est déficient intellectuel, et plus particulièrement aux mécanismes cognitifs déployés par ces parents pour atténuer leur ressentiment face à l'altérité. En effet, à la vue de tous, ils doivent faire comme si leur existence n'était pas affectée par les effets de la déficience. Ils vivent alors en fonction d'un statut imposé par la société, mais aussi selon les représentations qu'ils ont de leur situation. Ils doivent. parvenir à détruire l'image de l'enfant idéal afin de se reformuler un parcours possible avec un enfant n'intégrant pas les critères sociaux normatifs. L'auteur privilégie ici les capacités d'actions qu'ont les acteurs sociaux à pouvoir agir sur le monde et, dans le cadre de la déficience, à le ré-enchanter pour le rendre vivable. Il prend en compte l'expertise familiale (un sujet encore peu exploité par les sciences humaines) dans la compréhension et la gestion de la déficience. Cette expertise peut également permettre de comprendre d'autres situations semblables, phénomènes individuels ou collectifs traumatisants pour les corps et les esprits (guerre, viols...).

    Laissez un commentaire

  • Dernières nouvelles