• Vous aussi, créez votre podcast !

  • Cours 2

    Induction électromagnétique

    affiche_PHYS301

    Cet épisode fait partie du podcast Cours d'électromagnétisme

    • 14 Nov 2012 07:01:06
    • Richard Taillet
    • 01 h 17 min
    • 612.19 Mo
    • > Télécharger ( .m4v ) > Télécharger
    • > Intégrer dans votre site web

      Copiez et collez ce code HTML pour afficher ce média sur votre site web (basé sur Flash).
      Vous pouvez adapter la hauteur et la largeur en donnant d'autres valeurs en pixels aux attributs "width" et "height" dans le code.

    Présentation du phénomène d'induction électromagnétique et calcul de la force électromotrice dans le cas d'une spire mobile dans le champ d'un aimant. On y établit la loi de Faraday puis l'équation de Maxwell-Faraday.

    physique, électromagnétisme, université de Savoie, induction

    27 commentaires sur “Cours 2”

    1. Bonjour,
      Vos cours sont vraiment excellents, merci de les mettre en ligne. Je voudrais savoir svp: pour trouver la loi de Faraday, vous commencez avec le flux de B à travers le tambour et par moments vous parlez du flux à travers la spire, du coup dans l’expression finale de la loi, il s’agit du flux à travers la spire ou du flux total à travers le tambour????

      Merci d’avance !!!

       

    2. Bonsoir,

      Merci pour vos encouragements !

      Dans la formule finale, il s’agit du flux à travers la spire. Le flux à travers le tambour (le « flux coupé ») apparaît comme un intermédiaire de calcul.

       

    3. Bonsoir,

      Tout d’abord, vos vidéos me sont très très utiles dans mes études et je vous remercie pour vos initiatives (ma promo aussi). D’autant plus que vous êtes un excellent pédagogue et on vous comprend très bien.

      j’ai trouvé la remarque d’un étudiant sur la question de référentiel particulièrement intéressante.

      Si on change de référentiel dans lequel la spire est mobile, sa vitesse ne sera pas nulle par rapport à un autre point de référence et donc les électrons auront une vitesse par rapport à ce point de référence.

      Parce-que je suis bien d’accord que si on reste dans le même référentiel (ce que vous avez faites): on a deux mouvements différents mais alors si on change de référentiel, ces deux mouvements seront inversés.

      ce que je veux dire c’est :

      Dans reférentiel 1 , spire mobile, aimant immobile
      Dans reférentiel 2 , spire immobile, aimant mobile

      Dans reférentiel 1 , spire immobile, aimant mobile
      Dans reférentiel 2 , spire mobile, aimant immobile

      Est-ce ça ?

       

    4. Bonjour,
      juste un commentaire pour vous remercier de ces cours en ligne, très bien faits, et très pédagogiques !
      Une aide inestimable pour nous autres étudiants !

       

    5. si vecterur dl= vecteur v * dt
      le produit scalaire de la force de Lorentz par vecteur dl doit etre nul donc le travail nul
      ai-je fait une erreur de raisonnement ?

       

    6. Super prof, Merci beaucoup, ça m’a beaucoup aidé, félicitation pour ces cours !

       

    7. bravo

      et merci

      a quand une serie de cours sur la physique quantique niveau L3 ?

       

    8. @ble : merci ! Le prochain chantier, c’est plutôt la relativité restreinte en L2, et sans doute quelques autres choses… Là je profite de l’interruption pédagogique pour me concentrer sur le volet « recherche » de mon métier, mais il se passera des choses dès la rentrée ! ;)

       

    9. je veux seulement vous remercier il me fait plaisir qu’il existe des personnes comme dans ce monde

       

    10. sincèrement le seul inconvénient que la format m4v est tres lourde contrairement aux vid uploadé sur youtube

       

    11. Bonjour,

      Youtube utilise la plupart du temps du M4V. Mais il adapte la qualité de la vidéo au débit de la connexion internet, ce que nous ne faisons pas. La meilleure solution pour vous est de télécharger les vidéos qui vous intéressent (solution qui n’est pas proposée directement par Youtube).

      Amicalement

      ———-

       

    12. Pour rebondir sur la réponse de jmmermet, je suis aussi partisan de ne pas mégoter sur la qualité vidéo : un tableau pixellisé c’est juste trop pénible à suivre…

       

    13. Bravo pour toutes les vidéos vraiment elles sont très bien bonne continuation !

       

    14. Merci pour ces videos qui s’avèrent très utiles ! je suis en paces et vos cours m’éclairent bien plus que ceux de ma fac! bonne continuation.

       

    15. Bonjour monsieur,

      Tout d’abord un grand merci pour vos vidéos, qui sont très instructives et très bien faites.

      Cependant, lors de la démonstration de la loi de faraday, lorsque l’on découpe le flux du tambour en 3 intégrales ( avant , latérale, arrière) je ne comprend pas pourquoi la double intégrale est égale au delta du flux coupé et non simplement au flux coupé.

      Cordialement

       

    16. bonjour,

      Dans mon livre de physique (physics: Resnick/Halliday – chapter 35 – Faraday’s law) j’ai pu lire: it makes no difference whether the magnet is moved toward the coil or the coil toward the magnet.
      Sauf mauvaise compréhension, vous par contre faite la différence jusqu’à aller à « faire bouger les deux ».
      Quid ?

       

    17. re-bonjour

      Autant pour moi, j’ai relu tout le chapitre et il apparaît que suivant le repère choisi (soit lié à l’aimant repère S, soit lié à la boucle repère S’ )–> observers who are in relative motion with respect to each other, even though they would agree on the numerical value of the emf, would give different microscopic description of the induction process) – comme ils disent -
      Donc pas de quid, je vais retravailler tous ces cours.

       

    18. bonjour,

      Maintenant que cette histoire de repères m’est bien apparue, faire « bouger les deux » revient à dire qu’on considère un troisième observateur (troisième repère S ») qui n’est ni « sur la boucle » ni « sur l’aimant », qui voit se déplacer les deux et pour qui il y a une force électrique et une force magnétique en action.

       

    19. bonjour,

      Maintenant que cette histoire de repères m’est bien apparue, faire « bouger les deux » revient à dire qu’on considère un troisième observateur (troisième repère S ») qui n’est ni « sur la boucle » ni « sur l’aimant », qui voit se déplacer les deux et pour qui il y a une force électrique et une force magnétique en action.

       

    20. Economie dans le cour du point de vue mathématique : deltat phi / delta t peut étre considéré comme un coéficient directeur Y/X donc le flux du champ B a travers une surface fermé est en quelque sorte relier à la définition de la fonction dérivé puisque delta phi / delta t est la limitte de la fonction phi(t+delta t)-phi(t) / delta t lorsque delta t tend vers 0, c.a.d –> delta phi / delta t = dphi(t)/dt = phi(t)’.

       

    21. Etudiant dans une ecole dite « prestigieuse », les cours ne sont pas aussi bien expliqués que par ce professeur.

      Merci, vous venez de me sauver ! Bonne continuation.

       

    22. je veux bien savoir comment on fait pour calculer la fém lorsque la spire est déformable en utilisant la double intégrale de B.ds tout en expliquant le fameux passage lorsqu’on fait rentrer la dérivée à l’intérieur de l’intégrale.
      et merci pour ce que vous faite pour nous tous autres étudiants.

       

    23. c’est très intéressant vraiment c’est génial , je passerai cette année un concours national d’entré au cycle de formation d’ingénieurs en Tunisie (Etudiante préparatoire ), et je pense que ça va m’aider sur tout que notre prof en faculté nous dit que ces cour sont supposé fait a cause d’un gréve que a duré quelque semaines … vous venez de me sauver ! Merci

       

    24. Même question que Loïc Smier :

      Lors de la démonstration de la loi de faraday, lorsque l’on découpe le flux du tambour en 3 intégrales ( avant , latérale, arrière) je ne comprend pas pourquoi la double intégrale est égale au delta du flux coupé et non simplement au flux coupé ?

      Pour préciser il est dit juste avant que l’intégrale fermé de B.dl facteur delta t équivaut à delta phi, donc donc ma tête la double intégrale enlève le delta t et donc le delta devant le phi, non ?

      En espérant une réponse on sait jamais !

       

    25. vos cours sont vraiment accessible mème pour les nuls comme moi je compren 70 pour cent de votre cour merci

       

    26. infiniment merci.
      je suis en licence 3 ITER(Telecom) mais se cours m’explosais la tete.
      Grace a vous et vos explications j’arrive a comprendre et meme tres bien.

      j’aimerais si possible avoir des exercices et corrigés.

       

    27. Bonjour,
      Dans votre expérience ou c’est l’aimant qui bouge par rapport à la spire, on comprend bien que c’est la variation du champ magnétique qui engendre le courant dans la spire.
      Ma question est:
      Peut on interpréter les choses de telle sorte qu’on peut voir cette expérience d’une manière identique à la première,ou c’est la bobine qui bouge, ceci en introduisant le concept de la relativité.
      Merci.

       

    Laissez un commentaire

  • Dernières nouvelles