• Vous aussi, créez votre podcast !

  • complément 4

    pour en finir avec les jumeaux

    ggehchje

    Cet épisode fait partie du podcast Introduction à la relativité restreinte

    • 27 Apr 2014 23:31:47
    • Richard Taillet
    • 31 min
    • 247.67 Mo
    • > Télécharger ( .m4v ) > Télécharger
    • > Intégrer dans votre site web

      Copiez et collez ce code HTML pour afficher ce média sur votre site web (basé sur Flash).
      Vous pouvez adapter la hauteur et la largeur en donnant d'autres valeurs en pixels aux attributs "width" et "height" dans le code.

    correction du premier contrôle continu, portant sur la symétrie des âges dans le problème des jumeaux de Langevin.

    physique, relativité restreinte, Einstein

    4 commentaires sur “complément 4”

    1. Remarquable,

      Je viens de comprendre enfin le paradoxe des jumeaux (à 62 ans, il était temps !).

       

    2. Bonjour.
      Tout d’abord bravo à vous pour vos vidéos et pour votre pédagogie.

      Serait-il possible d’avoir l’exercice sous forme pdf (ou autres formats) en lien à côté de la vidéo, ça serait sympa.

      Merci

       

    3. Bonjour et felicitations pour vos videos. Elles sont tres sympa a suivre. Meme depuis Hawaii!
      J’ai bien aime les videos sur les jumeaux, mais j’aimerais beaucoup avoir une explication sur le cas ou le jumeau revient vraiment sur Terre (ce qui fait apparaitre acceleration/deceleration).
      Pour resoudre ce paradoxe: a t on besoin de la relative generale? Pour moi oui, mais j’aimerais confirmer avec vous car il y a beaucoup d’explications sur internet mais je n’ai rien trouve de rigoureux.
      Pour moi, en dehors des accelerations, lorsque les vitesses sont constantes, il doit y avoir symmetrie. Par consequent, le fait que celui qui part revient plus jeune est uniquement du aux phases acceleration/deceleration. Est ce correct?
      Y’a t’il un calcul rigoureux qui calcule cette difference d’age lorsqu’ils se rencontrent?

      Par ailleurs, je viens de commencer vos videos sur la relativite generale, couvrez vous le cas des gps (temps vs. gravite)?

      Merci !!!!!
      Nicolas Antin, PhD

       

    4. Bonjour,
      peut-on dire aussi qu’avec ce problème, on voit que :
      - la simultanéité quand elle est au même endroit est absolue (P1 & P’ sont nés en même temps qu’on soit dans R ou dans R’, en effet ils sont nés au même endroit : l’origine du repère R, donc, dans R’, aussi)
      - la simultanéité, pour deux évènements ayant lieu à deux endroits différents, n’est pas absolue (N & P1)
      Encore merci pour le temps passé à faire partager votre savoir …

       

    Laissez un commentaire

  • Dernières nouvelles