• Vous aussi, créez votre podcast !

  • Big data : un ogre énergétique dans le nuage ?​

    • 07 Mar 2018 10:03:28
    • 01 h 34 min
    • 86.25 Mo
    • > Télécharger ( .mp3 ) > Télécharger
    • > Intégrer dans votre site web

      Copiez et collez ce code HTML pour afficher ce média sur votre site web (basé sur Flash).
      Vous pouvez adapter la hauteur et la largeur en donnant d'autres valeurs en pixels aux attributs "width" et "height" dans le code.

    Big data, cloud, internet des objets... après l'arrivée des micro-ordinateurs, du smartphone, et maintenant des objets connectés et de toute une technologie associée, l'univers numérique trace sa route de manière exponentielle dans nos usages quotidiens. Il y a 10 ans, les imageurs photo à 10 millions de pixels étaient réservés aux bons amateurs, aujourd'hui ils sont sur tous les smartphones... et il y a sur Terre 2,5 milliards d'utilisateurs de smartphones, nombre en croissance linéaire. La photo laisse la place aux images 3D et aux vidéos. Les données sont stockées massivement dans ce que l'on appelle le cloud (nuage), mais ce vocable onirique revêt une réalité toute autre: ce sont dans d'énormes data centers (centres de données) que sont traitées toutes nos requêtes informatiques (recherches, mails, vidéos, photos, etc.). Ces usines sans ouvriers contiennent des centaines de machines très puissantes … qui dégagent beaucoup de chaleur et consomment une énergie non négligeable. En France par exemple, les 130 data centers, principalement situés en région parisienne, absorberaient aujourd'hui 9% de l'électricité du pays . Serait-il temps de questionner cette réalité, de nous demander si l'on peut continuer impunément à augmenter notre consommation numérique ? D'aucuns pensent que c'est un « non sujet », que cette consommation sert des besoins jadis comblés par d'autres formes d'énergie, que le gaspillage des usagers est négligeable devant des usages professionnels, que le rendement des machines numériques ne cesse d'augmenter… Et si nous prenions le temps d'y voir un peu plus clair sur ces questions ? Intervenants Françoise Berthoud, ingénieur de recherche en informatique, écologie du numérique Denis Dutoit, ingénieur-chercheur, technologies numériques à faible consommation

    cloud energie_consommée

    1 commentaire sur “Big data : un ogre énergétique dans le nuage ?​”

    1. Merci !!!

       

    Laissez un commentaire

  • Dernières nouvelles