• Vous aussi, créez votre podcast !

  • Agroécologie : un truc d’écolos ou l’agriculture de demain ?

    • 13 Oct 2016 17:08:59
    • jp simon
    • 01 h 53 min
    • 103.45 Mo
    • > Télécharger ( .mp3 ) > Télécharger
    • > Intégrer dans votre site web

      Copiez et collez ce code HTML pour afficher ce média sur votre site web (basé sur Flash).
      Vous pouvez adapter la hauteur et la largeur en donnant d'autres valeurs en pixels aux attributs "width" et "height" dans le code.

    Le monde agricole, en ce 21e siècle, doit trouver les solutions pour résoudre le triple objectif « produire plus, avec moins et mieux » qui lui est assigné pour nourrir 9 milliards d’humains à terme. Plus : + 70% d’aliments à produire pour nourrir correctement la planète, Mieux : réduction de pollutions, d’impacts négatifs sanitaires et environnementaux, Moins : d’intrants (naturels, chimiques ou de synthèse) avec la finitude des ressources, des surfaces cultivables et de l’eau d’irrigation. L'agroécologie, c’est une double révolution verte, une double performance agricole, auxquelles est confrontée l’agriculture mondiale : productivité élevée (rendements) et qualités environnementales et sanitaires (processus à faible pollution, écologiques et sanitaires). Ce nouveau concept ne fait pas l’unanimité, les tenants de l’agriculture conventionnelle le qualifient d’utopique et l’accusent de mettre en péril l'autosuffisance alimentaire mondiale et d'impacter l'emploi et la rentabilité des infrastructures. Quand on sait que ce mouvement regroupe des agricultures plus ou moins exigeantes, allant de l’agriculture raisonnée à l’agriculture de conservation, l’agroforesterie, jusqu’au bio, en passant par le non labour, la lutte intégrée, etc. , on se rend compte que l’agroécologie est multiple et complexe. Et finalement, est-elle appropriée pour nourrir la planète? Nos intervenants, venus de divers horizons, se sont efforcés d'y répondre: André Coppard, agriculteur et responsable professionnel agricole Yvan Gautronneau, enseignant-chercheur en agronomie Romain Lecomte, conseiller de gestion agricole en Isère

    agriculture ecologie

    Laissez un commentaire

  • Dernières nouvelles